AAP « Expérimentation d’innovations numériques » (Bretagne)

Bretagne

Date de clôture : 26/06/2017

La Région Bretagne lance un appel à projets «expérimentation d’innovations numériques» visant à créer une dynamique régionale par l’accélération et la mise sur le marché de produits et services numériques innovants appliqués à une ou plusieurs des filières prioritaires pour la Bretagne.

En appui sur l’ingénierie des technopoles bretonnes dans le cadre de leur mission régionale, l’objectif de cet appel à projets est de faciliter la réalisation de projets d’expérimentation de produits et services numériques innovants appliqués à une ou plusieurs des filières prioritaires pour la Bretagne, à savoir :

  • Alimentaire
  • Naval-nautisme
  • Tourisme
  • Biotechnologies
  • Véhicules et mobilité
  • Energies marines renouvelables
  • Défense et sécurité
  • Eco-activités
  • Santé
  • Bâtiment, éco-construction et éco-rénovation

Le consortium devra être composé a minima d’une PME implantée en Bretagne et d’au moins un expérimentateur permettant la mise en œuvre de la solution développée. L’expérimentateur aidera à la mise en place d’un cahier des charges, puis testera et évaluera la solution.

Tout projet devra être accompagné par une technopole bretonne, pour le montage du projet et son suivi

Durée du projet

Inférieure à 24 mois, comprenant une phase de développement, une phase d’expérimentation (4 mois minimum) et une phase d’évaluation de l’expérimentation

Budget du projet

Supérieur à 50 000 €

L’aide financière est apportée au porteur du projet sous forme de subvention ou d’avance remboursable.

  • Subvention : pour les projets les plus éloignés du marché et dont le coût est estimé à moins de 200 000 €. Maximum 35 % des dépenses éligibles, plafonnée à 50 000 €. Pour ces projets, une aide pourra exceptionnellement être accordée aux expérimentateurs dans une limite de 35 % des dépenses éligibles et de 20 000 € par projet, sur la base de l’examen d’une argumentation précise de la demande d’aide démontrant son caractère incitatif.
  • Avance remboursable : pour les projets nécessitant un développement plus important (montant supérieur à 200 000 €) et/ou prévoyant une mise sur le marché rapide. Maximum 50 % des dépenses éligibles, plafond à 150 000 €. Pour ces projets, les coûts liés à l’expérimentation seront intégrés à la dépense éligible pour l’entreprise qui porte le projet (pas d’aide directe à l’expérimentateur).

Documents et informations sur le site de la région Bretagne