CitizenCam & CRAN

Le projet CitizenCam, porté par la société éponyme, permet de filmer et de retransmettre tous types d’évènements, simplement et à moindre coût. Il a été développé grâce au consortium réalisé avec le CRAN (Centre de Recherche en Automatique de Nancy).

Produit : L’originalité de CitizenCam est d’offrir une qualité d’enregistrement professionnelle avec plusieurs caméras, permettant aux internautes de choisir l’angle de vue qu’ils souhaitent. Ceci à un coût 5 à 20 fois inférieur aux méthodes traditionnelles. En effet, CitizenCam s’affranchit des équipes de tournage et de montage coûteuses.

CitizenCam décline cette solution dans 4 domaines :

  • CitizenCam Council : pour l’enregistrement et la diffusion des conseils des collectivités territoriales.
  • CitizenCam Study : pour l’enregistrement et la diffusion de cours
  • CitizenCam Event : pour l’enregistrement et la diffusion d’événements sportifs et culturels.
  • CitizenCam Business : pour l’enregistrement et la diffusion de réunions et formations.

Origine du projet : CitizenCam est un département de la société Bh-consulting, spécialisée dans le conseil et la mise en œuvre de réseaux informatiques, crée en 2001 par Bertrand Petat.

En 2010, Dan Kersch, alors bourgmestre de la commune de Mondercange au Luxembourg, a souhaité permettre à ses administrés d’assister en différé à ses conseils communaux. Il n’a pas trouvé sur le marché de solution qui réponde à son critère principal : l’équité. Il souhaitait que l’ensemble des élus bénéficient d’un traitement égalitaire lors de la diffusion vidéo. Toutes les solutions qui lui étaient proposées incluaient du montage, ce qui implique un choix d’image, donc de la subjectivité.
Il a sollicité Bertrand Petat, fournisseur en réseaux de la commune, qui, fort de ses compétences en réseaux et vidéo-surveillance, a conçu la solution CitizenCam, multi-caméras et multi-vues, s’affranchissant des coupes liées au montage. Cette qualité, associée à la simplicité d’utilisation et au faible coût d’investissement et de possession, ont séduit d’autres communes.

Face à ce succès et à l’évidente adaptation à d’autres domaines de ce concept, Bertrand Petat a décidé de créer un département dédié à cette solution : CitizenCam. Pour l’assister dans le développement de ce département, Dominique Bruck, spécialisé dans le Business Development et avec qui il avait déjà collaboré, l’a rejoint en tant que directeur en charge de CitizenCam, et associé.

Consortium : CitizenCam et le Cran (Centre de Recherche en Automatique de Nancy)

Créé en 1980, le Centre de Recherche en Automatique de Nancy (CRAN) est une unité mixte de recherche (UMR 7039) commune à l’Université de Lorraine (UL) et au CNRS (Institut des sciences de l’information et de leurs interactions (INS2I) et Institut des Sciences de l’Ingénierie et des Systèmes (INSIS), Section 7 et section 28 du Comité National de la Recherche Scientifique). Il accueille également des chercheurs de L’Institut de Cancérologie de Lorraine (ICL, Centre de lutte contre le cancer) et du CHU.
Au 1er janvier 2015, le laboratoire compte 107 enseignants-chercheurs (dont 3 émérites), 3 chercheurs CNRS, 6 autres chercheurs de l’UL, de l’ICL et du CHU, 7 post-docs, 81 doctorants et 35 (dont 29 CDI et 6 CDD) ingénieurs, techniciens ou administratifs. Il fait partie de la Fédération de Recherche Charles Hermite Automatique, Informatique, Mathématiques de Lorraine et du pôle scientifique Automatique, Mathématiques, Informatique et leurs Interactions (AM2I) de l’université de Lorraine.
Les recherches menées au CRAN concernent l’Automatique définie comme la science de la modélisation, de l’analyse, de la commande et de la supervision des systèmes dynamiques mais aussi le traitement du signal et le génie informatique.
Avec l’intégration en 2013 d’une EA de biologie, et en s’appuyant sur les forces historiques de l’unité, le CRAN mène également des recherches interdisciplinaires associant l’automatique, le traitement du signal et de l’Image avec la biologie et la médecine.
Le laboratoire développe des activités transverses à ces disciplines dans les domaines de l’ingénierie pour la santé et de la sûreté de fonctionnement des systèmes.
Ces activités de recherche sont structurées au sein de 3 départements :
• CID : Contrôle – Identification – Diagnostic
• ISET : Ingénierie des Systèmes Eco-Techniques
• SBS : Santé – Biologie – Signal

Clients : collectivités, associations sportives et culturelles, organismes de formation…

Accompagnement de Cinestic en 2015 :

  • soutien et conseil pour répondre à l’appel à projet
  • mise en relation avec des clients potentiels
  • mutualisation des investissements commerciaux et techniques

Perspectives dans les mois à venir :

  • affirmer leur position de leader avec l’embauche de 8 personnes, dont 2 commerciaux, en 2015

Plus d’infos : lire l’interview de Dominique Bruck et Bertrand Petat