Appel à Manifestation d’Intérêts Économie Numérique 2018 : les résultats !

En mars 2018, la Région Grand Est a relancé son Appel à Manifestation d’Intérêts (AMI) “Économie Numérique” et à cette occasion, Cinestic a à nouveau eu l’occasion d’accompagner de nombreux projets.

Objectifs de l’AMI

L’appel à manifestation d’intérêt Économie Numérique avait pour objectif de soutenir le déploiement de projets innovants appliquant les technologies du numérique à des marchés à fort potentiel de croissance avec un montant maximum de 200 000 € par projet.

Il a vocation à :

  • Développer la compétitivité des entreprises du Grand Est et consolider les filières traditionnelles grâce à un usage accru des technologies du numérique ;
  • Développer des opportunités de marchés pour les entreprises du numérique et les industries culturelles et créatives du territoire ;
  • Développer de nouveaux services et usages répondant aux évolutions sociétales ;
  • Créer de manière pérenne des emplois et de la richesse sur le territoire.

Valeur ajoutée de Cinestic

L’accompagnement

Pour cet AMI, Cinestic a proposé à ses adhérents son offre de services dédié aux AMI :

  • Aide à la mise en place des consortiums : Cinestic s’est proposé d’aider les porteurs de projets à l’identification et à la mise en place de consortiums grâce à sa connaissance de l’écosystème du Grand Est. En effet, le Cluster est le plus à même d’identifier les ETI/PME/TPE ou laboratoires de recherche susceptibles d’être complémentaires avec le projet envisagé pour avancer plus rapidement vers la concrétisation.
  • Aide au montage de dossier : en plus de la mise en relation des acteurs, Cinestic a accompagné et conseillé certains porteurs de projet dans la constitution de leur dossier complet pour le dépôt à la Région : relectures, mise en place du plan de financement, consolidation du consortium, etc.
  • Préparation au pitch vidéo : cette année, la Région avait demandé aux structures accompagnatrices de présenter les projets. Afin que les porteurs puissent défendre leurs projets, Cinestic leur a proposé et les a accompagné dans la réalisation d’un pitch vidéo en leur donnant une trame à suivre (Track Record, aspect innovant, Business Model, marchés).
  • Défense des projets : Cinestic a été défendre les projets de ses adhérents pendant une demi-journée lors du jury régional où le Cluster a pu présenter les vidéos des projets. Le Cluster a pu apporter également des compléments d’informations permettant de renforcer les dossiers des adhérents.

Cet accompagnement a été formalisé avec chaque porteur de projet par le biais de conventions permettant ainsi de fixer les réciprocités entre les deux partenaires.

En amont de cet accompagnement, le Cluster a diffusé cet AMI auprès de tous ses adhérents et a identifié des projets potentiels.

Les résultats

Pour cet AMI, sur les 36 dossiers financés par la Région (sur la centaine envoyée), 17 ont été accompagnés par Cinestic * (9 en Lorraine et 8 en Champagne-Ardenne) pour un budget total d’environ 2,8 M€. Ces résultats permettent donc au Cluster d’afficher un taux de réussite de 85 % en termes d’accompagnement !

Félicitations à nos adhérents lauréats :

  • Agoraa et la Communauté d’agglomération d’Epinal pour le projet “CA-e” ;
  • Artpad et le Musée de la Cour d’Or pour le projet “Découvrir en tribu” ;
  • AVH Films et le LORIA pour le projet “Video Tool” ;
  • BlackMoonLab et l’Université de Reims Champagne-Ardenne pour le projet “BlackPaper” ;
  • Bioptimize et le groupe BEL pour le projet “Smart Cheese” ;
  • Com-medic, l’INRIA Nancy-Grand Est, 2LPN et la MJC Nomade pour le projet “Aloe” ;
  • ER Ingénierie et Okénite pour le projet “Boost’ER” ;
  • Moodyx, l’Institut Charles Delaunay, le Comité Départemental du Tourisme de l’Aube et Ibis Styles Troyes Centre pour le projet “Algoryx” * ;
  • Mopheus et le LORIA pour le projet “Morpheus” ;
  • Namkin et l’Institut Charles Delaunay pour le projet “Namkin DW” ;
  • Objectif2050, l’Institut Charles Delaunay, le Comité Départemental du Tourisme de l’Aube et le pôle muséal de Troyes pour le projet “Intramuros” * ;
  • Q°emotion et la BPCE pour le projet “Emotion@emails” ;
  • Supairvision, le GRESPI et Engie Green pour le projet “Clarity” ;
  • Syslor, Demathieu & Bard et l’Eurométropole de Strasbourg pour le projet “ARVUnet” ;
  • Transvie et l’Institut Mines Telecom pour le projet “Innovet” ;
  • Winalist, l’Office du Tourisme d’Hautvillers et le Syndicat Général des Vignerons de Champagne pour le projet “WineTrvl” ;
  • Xtramile et Inspire Metz pour le projet “Xtramile Scholar”.

* 15 dossiers ont été soutenus officiellement et 2 dossiers sont encore en cours d’instruction et seront soumis à acceptation de la prochaine Commission Permanente de la Région